Prélèvement libératoire ou pas? Comment choisir pour son épargne


La majorité de ceux qui ont une épargne ont choisi le prélèvement forfaitaire libératoire sur les intérêts : ainsi, les sommes versées en intérêts sont amputées d’un pourcentage, et il n’est ensuite pas nécessaire de payer d’impôts sur le revenu dessus.
Un article du Figaro explique que c’est souvent le mauvais choix : le taux du prélèvement étant de 24%, c’est plus que si on est non imposé, ou imposé à 5,5% ou 14% (tranche la plus élevée atteinte, ou Taux Marginal d’Imposition).

Réduction impôt 2011

Pour changer, il faut signifier à l’organismes qui tient le livret / compte / autre que l’on renonce au prélèvement libératoire.
Pour les assurances vie et les dividendes d’actions, le calcul est plus complexe car ils bénéficient d’un abattement si ils sont soumis à l’IR : il faut donc étudier en détail la situation.

Tags: ,



Laisser un commentaire