Piratage des Nintendo DS en hausse : Les linkers mais kezako?


Et oui les [shal]Nintendo DS[/shal] se vendent très bien mais des petits malins ont réussi à les pirater grâce aux « linkers » qui sont en fait des cartouches vierges qui permettent ensuite de télécharger « illégalement » les jeux sur internet (pas mal d’infos sur http://www.nintendo-ds-hack.com/)


Nintendo continue les poursuites judiciaires en ciblant « le commerce à grande échelle et en priorité les sociétés situées en région parisienne et en province qui importent ce matériel en France  »
Nintendo estime à 770 millions d’euros le montant du préjudice causé par le piratage de la DS dans le monde.

Source : 01net

Tags: ,



Laisser un commentaire