ext4 sur Android Gingerbread : amélioration du système de fichier pour le multicore


Les Nexus S de Google est le premier smartphone a utiliser officiellement le système de fichier ext4 (les possesseurs du Galaxy S qui utilisent un certain lagfix le font déjà tourner). La raison invoquée est intéressante: il s’agit de préparer l’arrivée prochaine des téléphones / tablettes multi-processeurs. En effet, le système actuelle ne peut gérer qu’une requête à la fois, ce qui aurait un impact négatif sur les performances dès que l’on dépasse un processeur.

Attendees await the beginning of the unveiling of the Nexus One Android smart phone, the first mobile phone the internet company will sell directly to consumers, during a news conference at Google headquarters in Mountain View, California January 5, 2010. UPI/Robert Galbraith/Pool Photo via Newscom


Le problème soulevé par certains développeurs, c’est que ce système de fichier utilise un stockage temporaire en mémoire dans certains cas. Il s’il survient un accident, comme un téléphone qui tombe par terre et qui perd sa batterie, il y a un risque de perte de données. Mais les ingénieurs de Google se penchent avec attention sur le sujet, les problèmes ne devraient donc survenir que très rarement.

Tags: , ,



Laisser un commentaire