Fanfan 2 Alexandre Jardin sur internet et iPhone : Narration transmédia


Quinze ans après, Fanfan 2, une nouvelle forme de narration transmédia d’Alexandre Jardin avec Orange et Le Livre de Poche
L’histoire :
A vingt-cinq ans, Fanfan et Alexandre s’étaient passionnément désirés. Fou de romantisme, il lui avait fait une cour sans fin. Pour différer toujours l’usure de la passion.

Fanfan 2 Alexandre Jardin

Quinze ans après, Alexandre a bien changé : toqué de vie domestique, il rêve d’un amour quotidiennement réenchanté. Désormais, il ne veut plus aimer toujours mais tous les jours. Avec une folie infatigable !
Devant l’ampleur de son défi, le héros décide de faire appel aux lecteurs pour l’aider à reconquérir Fanfan.

C’est ainsi qu’à la fin du livre, qu’Alexandre Jardin a réécrite, ces derniers sont invités à poursuivre l’histoire amoureuse des héros en participant à l’aventure Fanfan 2.

Fanfan 2, un nouveau genre littéraire transmédia
Fanfan 2 est un projet transmédia, imaginé par Alexandre Jardin et Orange qui propose une nouvelle expérience autour de la lecture. Participatif et multi-écrans, ce dispositif permet de prolonger la fiction au-delà du livre papier et utilise les spécificités de chaque support (géolocalisation, nomadisme, viralité,…).

Participatif, Fanfan 2 met le lecteur au cœur de l’univers des héros

avec Fanfan 2, les lecteurs sont plongés dans l’intimité de Fanfan et d’Alexandre et suivent la vie des héros en temps réel. Ce feuilleton numérique, écrit quotidiennement par Alexandre Jardin et mis en scène par Orange, donne accès aux e-mails et sms que les héros s’envoient et aux recettes d’Alexandre pour surprendre Fanfan.

interactive, cette expérience établit une proximité inédite entre les personnages et les lecteurs. Ces derniers peuvent notamment interpeller et conseiller les personnages, commenter le feuilleton et en discuter entre eux.

Pour répondre aux usages et aux attentes des lecteurs, l’expérience Fanfan 2 se décline sur plusieurs écrans

La consommation délinéarisée et nomade des contenus, la fragmentation des médias, l’importance des réseaux sociaux et un accroissement de l’engagement de la part des internautes (UGC – User Generated Content) sont autant de nouveaux besoins et usages auxquels la narration transmédia répond.
A la croisée de la littérature, du feuilleton, du jeu, Fanfan 2 se décline donc sur différents supports :

des sites internet
Le feuilleton se déroulera principalement sur le site dédié fanfan2.fr et un « best of » sera disponible dans la rubrique Femmes du portail orange.fr

des réseaux sociaux
Tous les jours, Alexandre fera évoluer ses personnages et le fil de l’histoire sur Twitter. L’expérience se poursuit également sur Facebook, où il sera possible de suivre le quotidien des héros en consultant leurs profils et en interagissant avec eux.

des applications pour mobiles et tablettes
Très prochainement, les applications iPhone et iPad, téléchargeables depuis l’Appstore, permettront aux lecteurs de consulter les trois derniers jours du feuilleton. Une version payante de cette application sera également disponible pour le prix symbolique d’une rose (0.79 € pour la sortie, puis 1.49€). Elle donnera accès à la totalité des échanges entre les héros. Les possesseurs de mobile sous Androïd pourront également découvrir l’application d’ici la fin de l’année.

Pour tout savoir sur le transmédia : http://www.orange-innovation.tv/transmedia
Cette aventure romantique durera jusqu’en mai 2011 et sera ponctuée par des temps forts tels que Noël, la Saint-Valentin…Au fur et à mesure, les applications nomades seront enrichies de nouvelles fonctionnalités (par exemple la géolocalisation) pour faire de Fanfan2 une expérience toujours plus ludique et participative.
Fanfan 2 s’inscrit dans la continuité d’initiatives déjà menées par Orange autour de l’écrit, comme le Prix Orange du Livre créé en 2009. Ces projets illustrent la stratégie du Groupe qui consiste à mettre le numérique au service de l’écrit, en partenariat avec les acteurs du livre.

Source : Communiqué de presse Orange

Tags: , ,



Laisser un commentaire