Orly Boutiques et Duty Free (et Roissy) : Mc Do, Starbucks, plus de luxe…


Quels projets pour les aéroports de Paris (Roissy cdg, Orly) du côté des activités commerciales d’ici à 2015? Pierre Graff pdg d’Aéroports de Paris confie au Figaro Economie : « Nous avons l’ambition de rattraper nos amis d’Amsterdam : notre chiffre d’affaires par passager est actuellement de 13,90 euros. Nous avons l’intention de le faire passer à 17,40 euros en 2015. Nous continuerons à densifier les commerces dans les flux de passagers et en fonction de leurs destinations.

Passengers queue at an airline check-in counter at Orly airport near Paris after several flights were cancelled due to a strike by French air traffic controllers July 21, 2010. The strike, against a single European space authority, will be held from July 20 evening until July 22 morning. REUTERS/Benoit Tessier (FRANCE - Tags: TRANSPORT EMPLOYMENT BUSINESS)


Les américains n’achètent pas de parfums alors que les asiatiques en raffolent, les russes achètent des bonnes bouteilles et de la confection de luxe. Il faut savoir analyser cela et s’associer avec des professionnels du « travel retail » ce que nous faisons dans des filiales communes. Nous allons aussi accentuer nos efforts sur les marques -Paul, Ladurée, Starbucks, McDonald’s etc – et sur le luxe -Dior, Cartier, Hermes…- qui nous rapportent le plus. L’objectif est de convaincre les touristes d’effectuer une petite part de leurs achats dans nos boutiques plutôt qu’en centre ville. Globalement nous allons continuer à créer des surfaces commerciales en zone sous douane en optimisant les espaces : Plus 35% d’ici à 2015 par rapport à 2009. »
Côté projets immobiliers, il confie : « Nous avons un avantage extrordinaire : la pleine propriété de près de 6700 hectares de terrains, dont 1300 sans vocation aéronautique , sans limitation de durée. Parmi nos projets phares : un grand quartier d’affaires qui s’appelle Coeur d’Orly que nous montons avec Altaréa et Fonciere des régions. Globalement, l’investissement prévu dans l’immobilier sera d’au moins 500 millions d’euros sur 5 ans. « 

Tags: , ,



Laisser un commentaire