TVA sociale en France : Une TVA anti-délocalisation pour J.F Copé


Une TVA sociale en France qui serait une tva anti-délocalisation sur le modèle allemand tel est le souhait Jean François Copé tout comme la suppression du bouclier fiscal et de l’ISF. J.F Copé se confie au Figaro Economie : La TVA anti-délocalisation « il s’agit tout bonnement de ne plus faire peser tout le financement de notre protection sociale sur les travailleurs. Si on augmente la TVA -les Allemands l’ont fait à hauteur de 3 points- et si on baisse parallèlement les cotisations sociales, employeurs et salariés, on fait reculer notre coût de travail, donc on favorise l’emploi dans le pays tout en faisant contribuer les importations aux ressources de la sécurité sociale. C’est un rééquilibrage entre entreprises françaises et étrangères ».

Jean-Francois Cope and Patrck Devedjian attend the 65th D-Day anniversary at the Normandy American Cemetery and Memorial at Colleville-sur-Mer, Normandy, France on June 6 2009. Photo by Nicolas Gouhier/ABACAPRESS.COM Photo via Newscom Photo via Newscom


Concernant la suppression du bouclier fiscal et de l’ISF il est pour : « (…)Je le réclame depuis longtemps et j’assume tout à fait que nous lancions dès maintenant un grand débat sur ce thème dans la perspective de 2012. Avant même que le parti socialiste ne hurle au cadeau fait aux riches, je rappelle l’ordre des choses ; le bouclier fiscal a été crée pour contrebalancer les effets négatifs de l’ISF qui faisait fuir les contribuables. L’iSF a une multitude d’autres effets pervers, notamment le fait de concerner les résidences principales. J’assume aussi ma proposition de fusionner l’impôt sur le revenu et la CSG qui permettra entre autres de ne plus avoir qu’une seule caisse de collecte ».

Tags: ,



Laisser un commentaire