Battement binaural définition : I-doser dangereux de prendre une dose?


Définition Battement Binaural et idrug : Le battement binaural est un phénomène neurologique théorisé en 1973 par Gérard Oster. Il découvre qu’en écourant 2 sons de 2 fréquences dans chaque oreille, le cerveau réagit en produisant une sorte d’hypnose sonore sue l’auditeur. En effet le battement binaural aurait des vertus apaisantes, relaxantes voire antidépressives. C’est le principe même de l’I-doser avec les drogues numériques.
Teenage girl listening to MP3 player on bed
La neuropsychologue Brigitte Forgeot revient sur le fonctionnement de l’i-drug dans le Parisien : « Ces extraits sonores sont basés sur les battements binauraux, qui ont des effets reconnus d’apaisement, de relaxation et d’aide à la concentration. On les utilise à des fins thérapeutiques pour le traitement de l’autisme, de l’hyperactivité, voire de la dépression » (…) »Les drogues numériques pourraient, à la longue, créer des dysfonctionnements cérébraux chez l’auditeur, et aboutir, par exemple, à des troubles du sommeil ou des crises d’angoisse. On ne joue pas impunément avec son cerveau ! Cela étant, ces troubles devraient disparaître en cas d’arrêt des doses. Au-delà, la consommation de drogues numériques peut surtout être révélatrice d’un mal-être qui doit attirer l’attention des parents. »

Source : Le Parisien

Tags: ,



Laisser un commentaire