Auto entrepreneur chômage (Pôle emploi) : Allocation ARE, Accre


Comment devenir auto-entrepreneur quand on est au chômage? Bénéficie-t-on des allocations chômage? Quelle aide peut-on bénéficier pour l’exonération de charges?
Pour vos allocations chômage Pôle emploi, 2 solutions se présentent :
– Soit vous restez demandeur d’emploi, l’auto-entreprise est une activité annexe alors on maintient vos allocations de manière partielle

Auto entrepreneur chômage

Pôle emploi déduit en fonction de votre chiffre d’affaire un nombre de jour non indemnisables
– Soit l’auto-entreprise est votre activité principale, vous n’êtes plus demandeur d’emploi. Votre allocation chômage vous est versée sous forme de capital (on vous versera la moitié de ce qui vous reste comme ARE). Une partie lors de la création de votre activité et le reste 6 mois après le début de votre activité d’auto-entrepreneur.
Si vous êtes demandeur d’emploi et que vous souhaitez devenir auto-entrepreneur, vous pouvez bénéficier d’un allègement de charges fiscales avec l’ACCRE pendant 3 ans (mais il ne faut pas dépasser un certain chiffre d’affaire : 23200 euros en activités commerciales, 16000 euros en prestations de services non commerciales et 21120 euros pour les activités libérales)
Montant abattements de cotisations sociales des auto-entrepreneurs :
75% jusqu’à la fin du troisième trimestre suivant celui de la création d’activité,
50% pour les quatre trimestres suivants,
25% pour les quatre trimestres suivants.
Pour ce qui est des taux de cotisations sociales Auto Entrepreneur/Accre qu’allez vous payer?
1ère année :
3% pour les activités commerciales d’achat et de revente
5,3% pour les prestations de services non commerciales
4,6% pour les activités libérales
2ème année :
6% pour les activités commerciales d’achat et de revente
10,7% pour les prestations de services non commerciales
9,2% pour les activités libérales (CIPAV)
3ème année :
9% pour les activités commerciales d’achat et de revente
16% pour les prestations de services non commerciales
13,8% pour les activités libérales (CIPAV)

Tags:



Laisser un commentaire