Impôt locaux 2010 par ville : La flambée des prix continue en France!


En 2010, on s’attend à un taux de fiscalité en hausse de 2,8% dans les grandes villes. le montant de la taxe d’habitation dans la moitié des agglomérations de plus de 100 000 habitants va augmenter d’au moins 2%. La taxe foncière 2010 devrait connaître une hausse médiane de 2,3% selon Les Echos.

impôts locaux 2010 par ville

Le Monde de son côté explique que « Les impôts n’augmentent pas partout dans les mêmes proportions. A Montreuil, Argenteuil, Paris, Perpignan ou encore Rouen, la pression fiscale augmente de 8 à 10,3 % selon les cas. Les plus fortes hausses de la taxe d’habitation concernent Strasbourg (+ 9,4 %), Paris (+ 9,3%) et Montreuil (+ 8,7 %). Avec une contribution de 435 euros pour un foyer fiscal type, les Parisiens restent toutefois les mieux lotis, loin devant les Villeurbannais (643 euros) et les Dijonnais (727 euros). »
L’enquête de Capital avec Claude Jaillet avait montré en 2009  » les prélèvements (taxe d’habitation, taxe foncière et taxe d’enlèvement des ordures ménagères) ont dérapé de 5,6% en 2009, alors qu’ils n’avaient augmenté « que de » 2,5% en 2008. »
Capital avait publié en 2009 les impôts locaux moyens en 2009 de 451 villes (taxe d’habitation et taxe foncière). Voici quelques exemples..il sera intéressant de comparer avec ceux de 2010 qui arriveront courant septembre/octobre 2010 (source : Capital)

Agde : 1687 euros
Ajaccio : 1446 euros
Arles : 1703 euros
Blagnac (près de Toulouse) : 1605 euros
Bayonne : 1507 euros
Paris : 1030 euros
Toulouse : 1421 euros
Sète : 2238 euros
Montpellier : 1755 euros
Lyon : 1389 euros
Marseille 1603 euros
Hyères : 1619 euros
Versailles : 1678 euros
Villiers sur Marne : 1975 euros
Viry Chatillon 1948 euros

Tags:



Laisser un commentaire