Décret Ticket restaurant 2010 fruits/légumes et produits laitiers : Date publication


Décret juin 2010 et date publication : Les tickets restaurants comment les utiliser? Les tickets restaurants en supermarché deviennent plus faciles à utiliser : hormis la vente à emporter, les plats préparés, les sandwichs…désormais il est possible d’acheter des produits laitiers, des fruits et des légumes. Cet usage des tickets resto (Chèque déjeuner ou de table (Natixis)…) peutvent être utilisés en boulangerie, primeur, supermarché etc… –Le décrét doit être publié cette semaine–

loi ticket restaurant 2010

Hubert Vilmer, le président du Syndicat de la restauration rapide n’est pas spécialement pour cette modification des titres restaurants. Il explique : C’est une fausse bonne idée, même sur l’aspect nutritionnel, juge-t-il. Si on autorise les salariés à acheter des fruits et légumes à cuisiner chez eux, que vont-ils manger àmidi ? Des coupe faim ? » Comme le précise Le Parisien , Pour Didier Chenet, président du Synhorcat, autre syndicat de restaurateurs, cette « idée généreuse (…) risque de se retourner » contre les consommateurs. En servant à « payer beaucoup de choses » le titre restaurant « devient du papier-monnaie» et « ouvre la porte à la remise en cause des avantages sociaux et fiscaux ».

Tags: ,



Un commentaire pour “Décret Ticket restaurant 2010 fruits/légumes et produits laitiers : Date publication”

  1. ANNE dit :

    La limitation d’utilisation des TR dans les supermarchés = manger de la M….

    Je préfère acheter des fruits et legumes frais, des boites de thon nature et faire moi-même mes plats à emporter au bureau plutot que de manger des plats cuisinés sous vide, qui ont tous le même gout, dans lesquels on ne sait pas ce qu’on mange (trop de sel, de graisses trans, du sucre ajouté,etc…).
    Bonjour le trou de la secu quand tous ces gens auront des troubles cardio-vasculaires !

    Donc ce nouveau decret qui revient à nous laisser à nouveau payer nos fruits et legumes, nos yahourts c’est bien…
    mais il faudrait inclure : le jambon blc, le beurre et la baguette, avec lesquels on fait notre classique jambon-beurre pour 2,50 € au lieu de 6€ en boulangerie !
    D’un côté, on nous dit qu’il faut manger mieux, plus équilibré, et qu’en plus c’est plus economique, et de l’autre la loi nous incite au contraire !!

Laisser un commentaire