Fin de droits chômage 2010 : Une allocation exceptionnelle de crise, la solution?


Sur la question des fins de droits chômage 2010, Alain Vidalies, député des Landes, secrétaire national du PS au travail et à l’emploi confie qu’il est pour une allocation exceptionnelle de crise : « Nous demandons donc une allocation exceptionnelle de crise. Elle devrait être d’un montant égal à l’ASS et durer
au moins jusqu’à la fin de l’année 2010. Personne ne peut échapper à cette question : faut-il ajouter l’exclusion à la crise ? Il y a une forme d’indécence quand on se demande s’il faut donner 500 € par mois à quelqu’un qui n’a plus de droits. Je ne sais pas si Nicolas Sarkozy mesure le désarroi de ces familles. Il exige une contrepartie, mais les chômeurs en fin de droits demandent juste à retrouver du travail. Que veut le président de la République ?

fin droits chômage 2010

Rouvrir des ateliers nationaux. Si le chômage ne faiblit pas, ce phénomène va s’agrandir. Les chômeurs aujourd’hui en fin de droits étaient
des salariés en CDD ou en intérim qui ont perdu leur travail : ils furent les premiers à souffrir de la crise économique. Et les chômeurs qui ne touchent plus d’allocations n’ont plus droit à rien. Aux problèmes matériels se greffent des problèmes médicaux. J’ai une grande angoisse pour ces chômeurs et leurs familles. Ils sont dans le désarroi, ils ont le sentiment qu’on ne s’intéresse pas à leur situation alors qu’ils sont victimes à la fois de la crise économique et de la politique de ce gouvernement. »

Tags: ,



Laisser un commentaire